Créer une entreprise, ou la reprendre?

Le repreneuriat, qui consiste à racheter une entreprise existante plutôt que de démarrer sa propre entreprise, est une option de plus en plus populaire au sein de la relève entrepreneuriale. Vincent Lecorne, directeur général du Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ), nous explique pourquoi.

Y a-t-il réellement un engouement pour le repreneuriat au Québec? Vincent Lecorne : Les premières études, en 2005, laissaient entendre qu’à peine 2 % ou 3 % des personnes étaient intéressées, ou même conscientes que la reprise d’entreprise était une option. Et ce, malgré la tendance annoncée du départ massif des chefs d’entreprises du Québec inc. Aujourd’hui, les chiffres les plus récents montrent que 21,2 % de ceux qui songent à se lancer en affaires privilégient cette option. Alors oui, on constate qu’il y a une hausse, et aussi une meilleure compréhension de ce qu’est le repreneuriat.

Lire la suite

#repreneuriat #reprisedentreprise #cédant #repreneur #transmissiondentreprise #entreprendre #entrepreneur #entrepreneuriat #québec #financement #banquenationale #créatif #génération

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle